Photo37_37.jpg
théâtre - roman
création 2021

Texte et mise en scène : Clément Bondu
Assistante mise en scène : Sarah Delaby-Rochette

Scénographie et costumes : Charles Chauvet

Composition musicale : Jean-Baptiste Cognet

Création lumière et régie générale : Nicolas Galland

Assistante lumière : Amandine Robert

Régie son et vidéo : Mathieu Plantevin

Avec

Elisa Carricajo, Mona Chaïbi, Lisa Kramarz, Mathieu Perotto

et à l'image : Antonin Meyer-Esquerré.

Production : Année Zéro

Coproduction : Le Parvis – scène nationale Tarbes Pyrénées, L'Usine – St Céré, Les Célestins – théâtre de Lyon, L'Astrada – Marciac, l'Estive - scène nationale de Foix et d'Ariège, le TMS - scène nationale de Sète et du pays de Thau, L’Institut Français d'Argentine, L'Institut Français de Fès (Maroc).

Avec le soutien de : La Chartreuse – Centre national des écritures du spectacle, le Théâtre Sorano (Toulouse), le Théâtre de la Cité Internationale (Paris), le Centro Cultural Parque de Espana CCPE de Rosario (Argentine), le Centre culturel des Étoiles de la Medina (Fès) et la fondation Ali Zaoua.

Avec la participation du Jeune Théâtre National, de l'ESAD, de l'ENSATT et du FIJAD.

Création en novembre 2021 au Théâtre Sorano (Toulouse).

Durée estimée : 2h

Les étrangers

Les étrangers suit la quête de Paul, écrivain raté, sur les traces d’Ismaël, vieil ami et poète en errance mystérieusement disparu quelques mois plus tôt. Reparcourant l'espace et le temps perdu, Paul nous emmènera à travers un voyage initiatique, aux côtés de Marianne, Aurore et Ida, dessinant sous nos yeux le portrait d'une jeunesse européenne au XXIème siècle. De Paris à Berlin, de Naples à Moscou, de Sète à Tanger, le récit à voix multiples est porté par quatre acteurs et actrices dans une prose incantatoire nous faisant perdre toute forme de repère entre témoignage, image, langage et fiction. La réalité finira peut-être alors par se confondre avec la mer peinte sur une toile de Courbet, dans le couloir désert d’un musée de Buenos Aires.

 Réflexion sur le langage, le passé, et le pouvoir de l'imagination, Les étrangers est un spectacle adapté du roman éponyme de Clément Bondu, pensé entre la France, le Maroc et l'Argentine, et conçu pour être interprété simultanément dans plusieurs langues (espagnol, arabe, et français) avec l'utilisation d'un système de surtitrage.

GustaveCourbet-MerOrageuse.jpg